Poser les bonnes questions ...

January 29, 2018

Petit à petit, il devient évident que les causes du burnout et des autres types de souffrance des professionnels de santé ne sont pas à être cherchées dans leurs personnalités, mais bel et bien dans leurs conditions de travail. Le mythe de la surcharge de travail comme facteur principal est également en train de tomber au profit de la notion de "travail empêché" et de la "qualité de travail empêchée".

 Alors quand va-t-on enfin aller plus loin et poser la question "qu'est-ce qui cause cet empêchement du travail et de sa qualité"? Car la vraie question est bien celle-ci :

 

Que faut-il changer dans les conditions de travail des un(e)s et des autres pour éviter la souffrance ?

 

Les réponses sont multiples mais ont un thème recurrent qui est celui de la déshumanisation. L'infirmière qui passe plus de temps à remplir des documents de traçabilité que de soigner réellement son patients, l'aide-soignante à qui l'on demande de faire son travail dans l'empathie alors qu'elle doit laver et changer 30 patients en 2heures, le généraliste à qui l'on reproche de ne pas prendre son temps pour écouter un patient dépressif et qui doit encaisser des incivilités en rapport avec le temps trop long passé en salle d'attente, ...sans parler des démarches administratives inutiles et chronophages. Voilà ce qui déshumanise les soins et programme la souffrance.

 

S'occuper de la souffrance au travail du personnel soignant veut dire de traiter tôt ou tard la question du comment changer le système de soins pour que le bon sens y retrouve son entrée.

 

Lorsque le système accepte que les services des urgences soit débordés par des demandes banales, inutiles et non-urgentes c'est en raison de la lâcheté des politiques qui n'ont pas le courage de dire les choses : ce qui n'est pas urgent ou adressé par un médecin n'a rien à faire aux urgences.

 

Lorsque les médecins et les infirmières doivent remplir des DSI en 3 exemplaires pour justifier les soins, c'est parce que les autorités préfèrent "embêter" tout le monde plutôt que de remettre à leur place les rares "brébis gâleuses".

 

Lorsque .... je pourrais continuer pendant des kilomètres de pages, mais cela ne servirait à rien.

 

Toujours est-il qu'il va falloir un jour poser toutes ces questions l'une après l'autre !

En attendant ...

 

Témoignez

 

Please reload

Recent Posts

February 14, 2018

February 6, 2018

Please reload

Archive

Please reload

Tags

 

Contact

Follow

  • Facebook

©2017 by Docteur K. Proudly created with Wix.com